Profitez de la livraison gratuite dans le monde entier SHOP NOW

Rencontrez les fondateurs

INITIÉS SACLÀB
Une conversation avec Oliver et Alexandra Stueck, le duo de frère et sœur à l'origine de SACLÀB Interviewée par Susannah Wilkinson

Parlez-nous un peu de vous. Que faisiez-vous tous les deux avant SACLÀB ?

Alexandra : J'ai étudié le design à l'académie de Design Eindhoven. Pendant mes études, j'ai travaillé pour la célèbre décoratrice d'intérieur Ilse Crawford à Londres, créant des présentations de design pour des restaurants, des espaces commerciaux et des maisons privées. Après mon diplôme, j'ai travaillé chez Kvadrat, une grande entreprise danoise de textiles d'intérieur, où j'ai participé à la conception et au développement de tapis et de revêtements de sol. J'ai également travaillé dans le domaine de la prévision des tendances et de la décoration intérieure. Je suis très axée sur la vision et la pratique - l'un de mes plus grands défis chez Kvadrat était d'apprendre à transformer un concept de design en un produit commercialement réussi et adapté au public cible.

Rencontrez Alexandra qui partage sa vision en tant que cofondatrice et directrice de la création de SACLÀB. REGARDER MAINTENANT

Oliver : Au cours de ma dernière année de licence, j'ai développé un intérêt particulier pour les start-ups et j'ai fondé Yourmagazine - une entreprise axée sur l'agrégation d'articles de différents magazines en un seul flux. Un peu comme Spotify pour la lecture. Cependant, tant l'idée que notre approche n'étaient pas assez mûres pour en faire un grand succès. J'ai ensuite étudié l'entrepreneuriat technologique à l'UCL et à la London Business School. Après avoir obtenu mon diplôme, j'ai travaillé dans une jeune entreprise londonienne, TRULY Experiences, et dans une autre start-up, optile. C'était une excellente occasion pour moi d'apprendre comment fonctionnent les jeunes entreprises, le commerce électronique et surtout le marché du haut de gamme.

C'est à cette époque que j'ai découvert ma passion pour les produits de luxe vintage. J'ai ouvert une entreprise individuelle à Munich pour faire le commerce de sacs à main de Givenchy, Céline, Prada et Bottega Veneta. En 2016, j'ai réalisé que cette activité secondaire de vente de sacs à main avait un gros potentiel, alors à la mi-2017, Alex et moi nous sommes assis ensemble et avons réfléchi à la façon dont nous pourrions développer encore plus une telle entreprise. Nous avons fondé SACLÀB en 2018, en nous spécialisant dans les marques de grande valeur telles que Chanel et Hermès.

Découvrez les coulisses de SACLÀB avec le cofondateur Oliver Stueck. REGARDER MAINTENANT

Pourquoi avez-vous commencé SACLÀB ?

A : J'ai toujours eu un œil attentif sur la mode et les tendances, tout en étant un grand partisan de la mode recyclée et de seconde main. J'avais hâte d'explorer cette activité sur le marché du luxe, où l'incinération des vêtements et des accessoires est un sujet brûlant depuis que Burberry a admis avoir brûlé plus de 28 millions de livres sterling de stock dans le but de protéger son image de marque et son exclusivité. Aujourd'hui, nous ne nous demandons pas seulement "Qui fabrique mes vêtements ?", mais aussi "Qu'arrive-t-il à ce qui existe déjà ?" Les sacs à main, lorsqu'ils sont bien faits, ne sont pas seulement durables, mais peuvent aussi devenir des objets de collection très recherchés. Pourquoi leur vie devrait-elle s'arrêter lorsque le premier propriétaire ne les aime plus ?

O : J'ai également une passion pour les produits vintage et les pièces artisanales de grande valeur. Je porte moi-même souvent des montres, des accessoires et des vêtements vintage. J'aime l'idée de transmettre et de restaurer un objet de grande valeur.

Quels sont vos rôles dans l'équipe ?

O: En tant que directeur général de SACLÀB, je m'assure que l'entreprise fonctionne comme prévu et se développe. Je réfléchis à des stratégies et à la manière de les mettre en œuvre. À cet égard, je m'occupe des ventes, des opérations et, bien sûr, de la culture et de l'atmosphère du bureau de Munich. En ce moment, je me concentre sur le développement de notre activité afin que les clients puissent facilement vendre leurs trésors directement chez nous. Les clients peuvent désormais télécharger les images et les détails de leur sac sur notre site web, et nous les contacterons avec une offre de prix pour le sac ainsi qu'une étiquette d'expédition. Une fois qu'ils nous ont envoyé l'objet, nous l'inspectons, ajustons notre offre et, si le vendeur l'accepte, nous versons l'argent immédiatement. Cela offre un avantage considérable aux vendeurs, car ils n'ont pas à passer par le processus de recherche d'un acheteur par le biais des plateformes existantes, ce qui peut prendre des semaines, voire des mois. Nous vous faisons gagner 90 % de votre temps.

SACLÀB founders
PHOTO PAR ELS ZWEERINK

A : Je suis la directrice créative de SACLÀB, et je me concentre sur l'aspect et le mood de notre marque. Depuis notre bureau d'Amsterdam, je dirige les séances de photos et supervise nos canaux de marketing numérique, de la fonctionnalité de notre site web aux médias sociaux et aux idées pour notre journal en ligne. J'essaie de mettre en valeur la marque et tout ce qui y est lié. L'une de mes directives initiales était de veiller à ce que l'image de la marque ne devienne pas trop féminine et bon marché, mais qu'elle soit au contraire intègre et réfléchie. Nos clients sont bien informés et savent ce qu'ils veulent, je voulais donc me concentrer sur ces besoins. Je ne voulais pas qu'il y ait trop de distraction par rapport à ce que nous vendons.

À quoi ressemble votre journée ordinaire ?

A : Mes journées sont toujours différentes et pas très ordinaires. Mais comme vous pouvez le deviner, cela m'ennuierait de toute façon ! Mais en général, je consulte toujours mes courriels et je programme mes appels en début de journée, lorsque mon énergie est élevée. Ensuite, je m'engage aux projets et aux défis à long terme sur lesquels je travaille actuellement. Mais en réalité, tout peut être très différent de ce qui est prévu - il y a toujours des choses qui "arrivent". Je prends également des nouvelles des personnes qui travaillent pour nous, comme les indépendants ou les stagiaires, et je vois comment elles vont.

O : Mon emploi du temps varie énormément en fonction des tâches à accomplir. En fait, je travaille à tout moment où l'entreprise a besoin de mon attention. Cela peut même être au milieu de la nuit, pendant les week-ends et les vacances. Ma fiancée m'aide à trouver un équilibre entre ma vie professionnelle et ma vie privée, surtout lorsque mon enthousiasme pour l'entreprise provoque quelques nuits blanches. En semaine, j'essaie de planifier ma semaine en 30 blocs d'une heure avec des tâches et je m'accorde de courtes pauses entre les deux. Évidemment, cela ne fonctionne pas tout le temps, mais j'essaie de garder le rythme. Je récapitule également chaque matin ce que j'ai à faire et j'analyse dans l'après-midi la part de travail que j'ai réellement effectuée. Cela me permet de prévoir le temps dont j'aurai besoin pour accomplir les tâches. Je m'entretiens souvent avec des clients potentiels, et je me déplace parfois pour rencontrer des clients.

C'est comment de travailler avec son frère ou sa sœur ?

A : C'est agréable dans les moments où je sais que je dois faire confiance à Oliver et lorsque nous parlons de nos visions et de nos projets. En général, je dirais que je suis le côté doux et émotionnel de l'entreprise, et qu'il est pratique et déterminé. J'apprécie vraiment l'excellence de son travail. Nous n'avons pas souvent besoin de nous convaincre l'un l'autre, mais si nous le faisons, cela vaut souvent la peine de discuter car nous arrivons à des résultats nouveaux et inattendus. Mais s'il y a des défis et des conflits, ils peuvent parfois devenir personnels dans un contexte de frère et sœur. Je veille donc toujours à éviter cela.

O : C'est très amusant de travailler avec Alex. Vous pouvez compter sur des forces que vous connaissez déjà et plaisanter au même niveau. Elle aide beaucoup l'entreprise en termes de conception et de créativité, en renforçant la confiance des clients, ce qui est un rôle clé pour SACLÀB. Lorsque l'on travaille en famille, il est évident que l'on doit appliquer quelques règles, par exemple, avoir une ligne stricte entre notre vie personnelle et professionnelle. Si nous avons des discussions tendues, il s'agit évidemment d'une question de travail et il ne faut pas en tenir compte dans notre relation personnelle en tant que frères et sœurs. Ce sont des choses que nous avons dû apprendre.

Authentication Designer Handbags SACLÀB
Évaluation des nouveaux arrivants au siège de SACLÀB à Amsterdam. PHOTO D'ELS ZWEERINK

Quel est le sac que vous portez actuellement ?

A : Mon sac pratique est le Frame conçu par Konstantin Grcic. Je l'adore car il peut contenir tout ce dont j'ai besoin, il est spacieux et sportif - j'aime mélanger l'élégance avec une touche sportive. À part cela, je porte un Bottega Veneta Nodini édition spéciale, que mon partenaire m'a offert comme porte-bonheur lorsque nous avons lancé notre entreprise. Je chéris vraiment ce sac. Mon autre préféré est mon sac à bandoulière vintage Celine en lézard rouge. Il porte en fait le logo de Celine qui est réutilisé aujourd'hui par Hedi Slimane, mais il date des années 1980.

O : Pour les réunions d'affaires, j'ai un sac messager Burberry vintage en cuir. Ma fiancée porte un  Kelly 25 Epsom en Gris Mouette avec une finition argentée.

Si vous pouviez posséder un sac, quel serait-il ?

A : Je suis en fait très discrète lorsqu'il s'agit de sacs à main pour moi-même, donc ce serait un Bottega Cabat shopper. Il est très pratique et doux. Mais comme investissement, j'opterais pour un Hermès Birkin 25 personnalisé, réalisé en trois couleurs différentes avec du cuir exotique. Ou un Hermès Kelly 28 Picnic sur mesure - et je le garderais dans mon coffre-fort !

O : Je suppose que ce serait un sac que j'offrirais à ma fiancée... Un Hermès Kelly 28 plumes vintage édition spéciale. Ce sac n'a jamais vraiment été mis en vente - il était en vitrine en 2011 et n'a été proposé qu'aux clients VIP d'Hermès par la suite. Je pense qu'il n’y en a eu qu’une vingtaine de fabriqués - un grand objet de collection.

Quel est le moment dont vous avez été le plus fier jusqu'à présent à SACLÀB ?

O : Chaque vente nous rend fiers, mais encore plus le retour des clients qui nous envoient des messages pour nous remercier du bon service et de l'incroyable sac. Certains nous ont déjà dit que ces achats et le déballage sont des moments très intimes et mémorables pour eux.

A : Quand on part de presque rien pour lancer une entreprise, il y a une tonne de choses dont on peut être fier. Je suis toujours fière lorsque je vois les résultats d'une séance de photos que j'ai stylisée sur le site web. Et bien sûr, les commandes me rendent aussi très fière. L'autre jour, j'ai interrogé certains de nos clients sur leur parcours client et c'était vraiment cool d'entendre qu'ils reviendraient ou nous recommanderaient. Ce sont les petits mais importants avantages de gérer une entreprise.

Quel est le sac à main le plus mémorable que vous ayez vendu jusqu'à présent ?

O : Un sac à main Birkin 25 Himalaya en Crocodile. Il a été vendu en une heure et n'est même pas apparu sur le site web !

A : Je suis d'accord - la logistique de cette vente a été énorme et de nombreuses personnes ont été impliquées, de l'enlèvement à la livraison en passant par la séance de photos. Mais je suis si souvent étonné par ce qui passe sur mon bureau - la gamme de couleurs d'Hermès est tout simplement stupéfiante et le résultat de tant d'années de recherches impressionnantes.

Hermès Birkin 25 Niloticus Crocodile Himalaya
Les coulisses du Hermès Birkin 25 Niloticus Crocodile Himalaya. PHOTO PAR CYRIEL JACOBS

Qu'est-ce qui rend SACLÀB différent de la concurrence ?

O : En général, que vous cherchiez à acheter ou à vendre un sac, nous pouvons nous en occuper. Tous les sacs que nous vendons sont en stock et vérifiés en termes de qualité, d'état et d'authenticité. Nous pouvons donc garantir tous ces aspects et vous expédier un sac dans les 24 heures. Comme je l'ai déjà mentionné, nous achetons également des sacs directement auprès de nos clients. LA VENTE D'UN SAC HERMÈS sac peut prendre un temps considérable sur les plateformes d'annonces. Beaucoup de temps peut s'écouler jusqu'à ce que le sac trouve son nouveau propriétaire potentiel. Avant de le vendre, le.a vendeur.euse recevra une tempête de questions concernant des photos supplémentaires, l'année, l'état et bien d'autres aspects. Avec SACLÀB, tout ce que vous avez à faire est de remplir un formulaire de contact sur notre site web pour lancer le processus, nous envoyer le sac , et nous nous occupons du reste. Si un sac a besoin d'être remis à neuf, nous pouvons également nous en charger. Pour autant que je sache, personne sur le marché n'offre un service aussi simple.

Quel est le plus grand enseignement que vous ayez tiré jusqu'à présent par rapport à la gestion de votre propre entreprise ?

A : Les clients doivent être rassurés que nous sommes dignes de confiance, surtout lorsqu'il s'agit de l'authentification de ces sacs et de leur paiement. L'instauration de la confiance prend du temps, c'est pourquoi nous nous concentrons sur une communication claire et transparente.

O : Je pense que le plus grand enseignement est que tout ce que vous prévoyez ne fonctionne pas forcément. Vous pouvez avoir un plan infaillible et parfois il ne fonctionnera pas car vos clients ne pensent pas de la même manière. Votre principale tâche consiste alors à tester davantage, à modifier votre plan et à réessayer. Une pensée vive est la clé du succès. Soyez ouvert d'esprit : apprenez, testez, échouez et adaptez.

Quelle est la prochaine étape pour SACLÀB - avez-vous une vision sur le long terme ?

O : Nous souhaitons devenir le point de contact central en Europe (et ensuite dans le monde) pour les sacs de luxe d'occasion, ainsi que pour les services qui les entourent. Nous prévoyons de lancer de nombreux services au cours des deux prochaines années afin d'aider nos clients avec ces produits de grande valeur. Il pourrait s'agir d'un service d'achat, d'un service d'entretien, d'une option de stockage ou même de formules d'assurance spéciales - nous vous en dirons plus bientôt !

R : Nous recherchons des investissements pour développer notre activité et mettre en œuvre ces nouvelles idées. Nous aimerions ajouter des marques autres qu'Hermès et Chanel et également nous associer à ces marques pour la rénovation. Parallèlement à cela, je veux développer notre département de personnalisation pour en faire des expériences sur mesure.

Et enfin, qu'aimez-vous faire en dehors de SACLÀB ?

A : Mon fiancé et moi aimons voyager et passer du temps avec nos familles et nos amis. Voyager m'ouvre l'esprit et m'apporte de nouvelles idées et perspectives sur ce que je fais. C'est un excellent outil de réflexion. Lorsque je suis en congé, j'essaie de lire sur des sujets qui m'intéressent ou que je veux améliorer. J'ai également commencé récemment à m'entraîner pour obtenir un permis de voile pour les eaux côtières et hauturières internationales. Je trouve que c'est une façon très apaisante et très belle de naviguer de A à B sans aucune aide supplémentaire. J'ai hâte de l'avoir !

O : Lorsque, cette année, ma petite amie a dit oui à ma demande en mariage, nous avons tous deux eu un nouveau hobby : la préparation de notre mariage. Nous consacrons beaucoup de temps à ce sujet - choix des lieux, du vin et des décorations. En dehors de SACLÀB, j'aime voir ma famille et voyager. Découvrir de nouveaux endroits et être dans la nature est ce que j'aime le plus. En plus de cela, j'aime aussi cuisiner. Je prépare presque toujours le dîner à partir de produits frais à la maison et, souvent, ce ne sont pas les plats standards, faciles à cuisiner.

SACLÀB founders
PHOTO PAR ELS ZWEERINK

Partager

Vous cherchez à vendre votre sac à main de luxe ?
Faites une offre aujourd'hui et commencez à vendre
Vendre votre sac

Plus d'Histoires

Mon compte
Nouveau client ?
Complétez l'enregistrement de votre compte pour :
  • Consultez et suivez votre commande
  • Participez à notre programme de parrainage et réservez les sacs de vos rêves.

Invitez et gagnez

X
Inscrivez-vous pour commencer à partager votre lien
S'inscrire